Parce que ce sont des mots clés pour un photographe nous les avons choisis pour donner leur nom aux Rencontres Photographiques de la Vallée de Munster.
La deuxième édition aura lieu les 29 et 30 septembre 2018 dans les locaux de l’Espace Belle Époque à Breitenbach.
Qu’on soit photographe amateur ou professionnel, qu’on apprenne la photographie au stade débutant ou plus confirmé, qu'on soit tout simplement amateur d'art et de belles images ou d'instants saisis pour se souvenir, il y a une chose qui nous unit tous : l’amour de la photographie. Nous voulons faire de ces rencontres une occasion de le partager dans une manifestation qui se veut à la fois culturelle, artistique et festive.

Les invités de cette deuxième édition :

Deux photographes qui nous présenteront leur travail
Bernard LARCAT, attaché aux grands espaces, en montagne notamment, mais aussi aux scènes de vie de la rue.
Philippe SIMON, qui aime faire partager le plaisir esthétique des lignes architecturales et nous les fait découvrir sous des angles inhabituels.
Les élèves de la section CINÉMA - AUDIOVISUEL du Lycée Frédéric Kirschleger de Munster qui nous présenteront “Le train dans tous ses états”, une série de vidéos courtes et créatives, visions personnalisées du train, actuelles, historiques, ou dans le cinéma.

Et au programme aussi :

Exposition “La ligne de chemin de fer Colmar - Metzeral”, visions des photographes du club sur cette ligne dont c’est cette année le 150ème anniversaire.
Exposition “La Vallée de Munster en cinq thèmes”, le noir et blanc, la flore sauvage, les eaux vives, l’heure bleue et l’heure dorée, présentés également par le Club.
Un studio de prise de vues, proposé au public pour y faire des portraits et repartir avec.
Des ateliers matériels et techniques photo.
Un espace détente avec boissons et petite restauration, installé au cœur des images, pour prendre le temps des échanges en toute convivialité.

Merci à Dominique Rebmann pour ce retour en images !

Retour sur l'inauguration (2)

Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018.
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann
Inauguration du Regard à l'Image 2018
Dominique Rebmann

Philippe SIMON


Attentifs aux lignes et aux lumières, j'aime à analyser les sujets architecturaux (et autres)
pour essayer d'en ressortir l'essentiel que je couche alors sur le capteur sensible de mon
appareil photo.
Lignes droites ou courbes, je joue avec, je n'invente rien, je vous montre que ce que je
vois.
Mon travail photographique est tout simplement d'essayer de partager avec vous le plaisir
esthétique de mon regard sur ces lignes et ainsi vous faire découvrir l'architecture sous un
angle que n'avait pas forcément imaginé le concepteur, en espérant susciter de l'émotion
ou de l'étonnement.

 

Bernard LARCAT se présente : 

Je pratique la photo depuis une trentaine d'années, mais de façon plus passionnée et plus
approfondie depuis 4 ans.
Ma démarche ? Mon approche? Exploiter, développer mon sens de l'observation et
identifier le processus qui donnera vie à mes photos.
Mes centres d'intérêt ? Les grands espaces (montagne notamment), la rue (scènes de vie,
arts urbains), et l'architecture documentaire.
Membre du Club Photo Achenheim depuis septembre 2013, j'y ai trouvé et trouve toujours
réponse à mes diverses interrogations. Depuis cette date, j'utilise un boitier Nikon D600
sur lequel se trouve le plus souvent un 24-120 mm ou un 50 mm.